Pourquoi recycler les bouchons en plastiques ?

Le plastique est le troisième élément le plus fabriqué dans le monde après le ciment et l’acier. Ces 70 dernières années, plus de 10 millions de tonnes en ont été produites. Ses dérivés sont multiples : bouteilles, flacons, sceaux, etc. Un élément en plastique que presque tout le monde a à la maison est le bouchon en plastique. Dans la majorité des cas, ils vont à la décharge après utilisation. Moins de 25 % sont recyclés.

Le processus de recyclage

Par définition, le recyclage est le procédé par lequel les matériaux sont traités pour être réintroduits dans le processus de fabrication d’un objet de la même matière. Pour le cas des bouchons en plastique, le procédé de recyclage commence par la collecte des bouchons. Il fut un temps où, pour qu’ils soient recyclés, les bouchons devaient être séparés des bouteilles en plastique. Actuellement, des centres de tri ont été mis sur pied afin d’exécuter ce processus. Une fois la collecte et le tri effectué, les produits seront transportés vers une usine de régénération. Les bouchons y seront broyés, lavés et séchés pour obtenir des paillettes ou des granulés d’un centimètre environ. Puis, ils seront envoyés à l’usine de recyclage. Après l’ajout de colorants, les granulés seront mis dans des moules selon la forme finale voulue.

Un geste très écologique

Pour diverses raisons, le recyclage du bouchon en plastique est bon pour la planète. Déjà, cela permet de diminuer le volume des déchets et d’optimiser leur gestion. C’est donc un moyen efficace de réduire la pollution. En plus, le plastique est une matière qui n’est pas biodégradable : sa désintégration totale peut prendre des siècles. En moyenne, 8 millions de tonnes de déchets de plastique se retrouvent chaque année dans les océans. Non seulement leur ingestion est fatale pour les animaux marins, mais des résidus de microplastiques pourraient se retrouver dans l’eau du robinet. Recycler c’est aussi préserver les ressources naturelles. Les bouchons en plastique sont fabriqués à partir du pétrole. Une tonne de bouchons recyclés équivaut à préserver 3 tonnes de pétrole. D’ailleurs, cette non-exploitation contribue en elle-même à limiter l’émission de gaz à effet de serre dans l’air.

De nouveaux produits finis

Ne pesant que 2,5 grammes, un bouchon en plastique peut paraitre insignifiant. Pourtant, une fois rassemblés, ils peuvent créer de la valeur ajoutée. Il faut savoir qu’une tonne de bouchons en plastique peut revenir à plus de 200 euros. Une fois réduits en granulés, ils peuvent être transformés en de nouveaux produits tels que des tables, des bancs, des poubelles, et bien d’autres encore. Une tonne de produits recyclés équivaut à la construction d’environ 60 bacs de collecte, 7 bancs publics et 7 kilomètres de tuyau. Ces produits ont pour avantage de ne pas facilement pourrir. Il est également possible de produire soi-même de nouveaux objets à partir des bouchons en plastique. Cette production a pour mérite d’être très décorative. Pour les amateurs d’art : pourquoi ne pas fabriquer des lustres ou des pots de fleurs à partir des bouchons à la maison ?

Published By
admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *