Utilisation des bouchons en plastique dans la construction

Tout le monde a des bouchons en plastique à la maison. Ils sont sur les bouteilles d’eau, de jus de fruits, de lait, etc. Ils recouvrent aussi des produits ménagers tels que l’eau de Javel, le liquide vaisselle, le lave vitre, … Ils se retrouvent même dans la salle de bain, notamment sur les dentifrices, les savons liquides, la mousse à raser ou encore le déodorant. Mais qui pourrait soupçonner qu’ils sont aussi utilisés dans la construction des bâtiments ?

Le parcours du plastique

Les premières utilisations des matériaux plastiques remontaient à l’Antiquité. A l’époque, ils étaient extraits de caséine de lait, d’albumine d’œuf ou encore de gélatine d’os. Au début du vingtième siècle, la fabrication des plastiques naturels a été abandonnée au profit de celle des plastiques synthétiques. A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, une explosion de la demande a permis l’essor l’industrialisation des matériaux plastiques. Depuis, la production mondiale n’a cessé d’augmenter. Un problème est alors apparu : comment gérer les plastiques usagers ? La tendance est vite allée à l’amélioration du recyclage ainsi qu’à l’utilisation raisonnée de ces matériaux. En 1968, la première maison plastique est construite : la Futuro House. Aujourd’hui encore, c’est un incontournable dans le secteur du bâtiment. La tendance est carrément au remplacement des matériaux de construction classiques au profit des matériaux plastiques.

Des propriétés idéales pour la construction

Actuellement, il existe des usines de tri qui séparent les bouchons en plastique des bouteilles. Après le tri, les bouchons sont transportés vers des usines de régénération. Ils y seront transformés en nouvelles matières premières, très demandées dans le domaine de la construction. Il faut savoir que ces bouchons sont très légers : il est alors plus facile et plus économique de les transporter. En plus, sous l’effet de la chaleur, les résidus de plastiques peuvent prendre plusieurs formes ce qui multiplie les actions possibles. Ils mettent des siècles avant de se désintégrer totalement. De ce fait, ils ne pourrissent pas et ne se rouillent pas. Une autre grande qualité de ces bouchons en plastique c’est qu’ils ne sont pas conducteurs d’électricité. Ni le bois, ni le métal, ni le verre ne possède toutes ces propriétés à la fois. Il est devenu plus économique pour les entrepreneurs d’opter pour le plastique !

Ses utilisations dans la construction de bâtiments

Grâce à leurs propriétés et leur adaptabilité, les bouchons en plastique présentent bien un fort potentiel pour le secteur du BTP. Le polyéthylène qui compose le bouchon des bouteilles d’eau et de lait est très résistant aux agents chimiques et aux chocs. Les résidus de ces types de bouchon sont alors utilisés pour la confection des tuyaux et des fibres. Le polypropylène qui compose les bouchons de la plupart des sodas est lui aussi très rigide. Il ne fond qu’à des températures très élevées (aux alentours de 160°C). Il est alors employé pour la fabrication des revêtements des sols. Il est aussi possible de trouver le plastique issu des bouchons dans les réservoirs ou les cales d’espacements. Il peut facilement remplacer le verre pour la fabrication des fenêtres. Il est également utilisé dans les systèmes de filtration et d’éclairage.